Système et capteurs pour techniques de combustions

CarboSen

CarboSen le capteur COe
  • Détection de CO/H2 (COe) imbrûlés
  • Faible consommation d'énergie
  • Utilisez jusqu'à 450 °C
  • Temps de réponse rapide
  • Facile d'installation, design compact

Type de capteur

CarboSen

Le principe de mesure

Électrolyte solide (Non-Nernst)

Plage de mesure

0... 10 000 ppm COe

Température du capteur

ca. 630 °C

Chauffage du capteur

ca. 3,0 W

Le temps de réponse

< 1 s

Signal de capteur

0 – 750 mV

Plage de température

<450 °C (en fonction du type)

Boîte, de l'électronique

spécifique au client

Sorties

0/4 – 20 mA , CAN-Bus

Dans le cas du CarboSen, il s’agit d’un système de capteur miniaturisé pour déterminer les gaz oxydables. Avec l’aide des techniques de production modernes, ce capteur peut être produit en grand nombre et à peu de frais. Il est particulièrement destiné pour les plages de mesures inférieures à 1000 ppm COe.

Un capteur d'électrolyte solide qui d’après le principe de la Non-Nernst trouve l’application en rendant possible la détection des concentrations déjà à partir de 10 ppm, par exemple directement dans le gaz d'échappement d’une installation de combustion  fioul, gaz et biomasse.

Température  

Domaine d’application

Particularité

 

CarboSen1.000

<120 °C

Faible température
Appareils à condensation
Piles à combustible

Pas de gaz de référence nécessaire

Optionelle: CarboSenXC164 électronique de contrôle et de sortie de mesure en tant que signal analogique ou bus CAN

 

CarboSen1.000HT 

<450 °C

Puits de surveillance (épuiser): 
-20 °C ... 450 °C

Pas de gaz de référence nécessaire

Optionelle: CarboSenXC164 électronique de contrôle et de sortie de mesure en tant que signal analogique ou bus CAN

 

CarboSen1.000ST

<450 °C

Puits de surveillance (épuiser):
-20 °C ... 450 °C

Pas de gaz de référence nécessaire

L'électronique intégrée dans la tête du capteur