Système et capteurs pour techniques de combustions

Actuel Nouvelles Détails

aot 2019

LAMTEC News Aoûte

Plage de température étendue pour le contrôleur de flamme compact F200K également pour les versions Ex
 
L'électronique et le boîtier de la F200K ont été optimisés et certifiés pour la plage de température étendue de -40 °C à +75 °C. La F200K est conçue pour une utilisation dans un large éventail d'applications.
Pour certaines versions de la F200K, il existe des restrictions techniques pour la plage de température de fonctionnement étendue. Celles-ci se trouvent dans le tableau.
 
Depuis le 01.10.2016, toutes les commandes F200K en mode standard sont exécutées dans la nouvelle version 2.0 ou supérieure. Depuis mi-2018, la plage de température étendue s'applique également aux versions Ex. Si vous avez devant vous une version F200K avec une plage de température étendue, vous pouvez le reconnaître d'une part par l'étiquette de l'appareil pour les versions Ex, sur laquelle la plage de température est indiquée et d'autre part par le numéro de série. Tous les appareils à partir du numéro de série 83103000 sont équipés d'une plage de température étendue.

N'hésitez pas à contacter notre équipe commerciale si vous avez d'autres questions: commercial.france(at)lamtec.de

En tant que l'un des principaux fournisseurs de techniques de mesure et de régulation pour les installations de combustion industrielles, LAMTEC est conscient de l'importance de la sécurité des investissements pour ses clients et les exploitants d'installations.
 
C'est pourquoi l'utilisation à long terme de nos produits et systèmes a toujours été un objectif de développement. Il s'agit également de s'assurer dès le départ que nos équipements peuvent être produits sur le long terme. Pour ce faire, nous utilisons des composants qui seront disponibles sur le marché pour les années à venir en fonction de notre expérience à ce jour. Malheureusement, nous dépendons toutefois des décisions en matière de politique de produits des fabricants de composants électroniques, qui peuvent interrompre la production de composants électroniques dans de brefs délais. Malheureusement, nous avons remarqué dans le passé que ces abandons de produits ont augmenté dans l'industrie. Afin de protéger les investissements de nos clients, nous avons toujours réagi dans de tels cas par le passé, soit en stockant les composants abandonnés en quantités appropriées, soit en procédant à des redéveloppements sur l'équipement existant afin de remplacer les composants abandonnés. Ces deux mesures sont très complexes et coûteuses, mais elles sont nécessaires en termes de disponibilité à long terme des systèmes de cuisson équipés d'équipements LAMTEC.
 
Avec l'introduction du CMS comme successeur de l'ETAMATIC et de FMS, de nombreux clients s'interrogent à juste titre sur la disponibilité continue de l'ETAMATIC, ETAMATIC OEM et FMS. Etant donné que le CMS est très différent de l'ETAMATIC et de FMS et qu'un changement n'est pas possible sans une modification du câblage et des schémas de circuit, nous ferons tout notre possible pour continuer à offrir ETAMATIC et FMS tant que le client le souhaite.
 
C'est pourquoi nous confirmons que LAMTEC prévoit de maintenir les séries ETAMATIC, ETAMATIC OEM et FMS dans sa gamme de produits au moins jusqu'en 2022. En cas d'interruption, le client a la possibilité de commander un cadre final. La date réelle de cessation d'exploitation est la date à laquelle:

  • Les composants essentiels de l'ETAMATIC ou du FMS sont abandonnés par le fabricant.
  • Une modification à la norme obligerait à une nouvelle certification.
  • La demande de l'ETAMATIC ou de FMS diminue à un point tel que même à des prix plus élevés, la production des composants ne serait plus rentable.

Même après l'arrêt de l'ETAMATIC ou de FMS, LAMTEC continuera d'offrir du support et des pièces de rechange pour les appareils déjà sur le marché pendant une période de 10 ans, à condition, bien entendu, que les composants correspondants soient disponibles sur le marché comme décrit ci-dessus. Passé ce délai, LAMTEC continuera à réparer ETAMATIC et FMS et à proposer des pièces de rechange tant que les pièces seront disponibles sur le marché.
 
C'est ainsi que nous l'avons géré dans le passé. Nous sommes toujours en mesure de réparer la plupart des appareils LAMTEC, qui ont été abandonnés il y a de nombreuses années déjà (régulateurs de rapport VR2, VR4 ou régulateurs lambda LR1 et LR2), si le client le souhaite et peut même fournir des appareils usagés complets comme pièces de rechange pour les systèmes existants. Ceci malgré le fait que les composants électroniques essentiels de ces appareils ne sont plus disponibles sur le marché depuis de nombreuses années.

N'hésitez pas à contacter notre équipe commerciale si vous avez d'autres questions: commercial.france@lamtec.de

LAMTEC - Un partenaire fort également dans le domaine de l'utilisation de la biomasse énergétique

"Es liegt was in der Luft“ („Il y a quelque chose dans l'air"). Avec cet article paru dans la revue spécialisée HLH pour ventilation I climat I chauffage I sanitaireI technique de bâtiments, LAMTEC et l'Institut Fraunhofer de physique du bâtiment IBP présentent ensemble des solutions et produits innovants autour du bois. 
 
L'utilisation thermique de la biomasse par les chaudières à biomasse représente une alternative précieuse pour l'approvisionnement des ménages et des entreprises en chaleur, eau chaude et électricité. Toutefois, cette utilisation énergétique ne doit pas conduire à une augmentation des émissions nocives et néfastes pour le climat.
 
C'est le sujet idéal pour LAMTEC - et une raison suffisante pour présenter un nouveau concept de commande dans le magazine spécialisé HLH, qui, notamment grâce à la technologie de capteurs LAMTEC O2/COe, permet un processus de combustion peu polluant sur les chaudières à biomasse.
 
Dans le document technique "Il y a quelque chose dans l'air" du numéro 06-2019 du HLH, le nouveau concept est présenté, en mettant l'accent sur l'amélioration de la technique de régulation des chaudières biomasse par l'application de notre sonde robuste O2/COe KS1D.
 
Dans une deuxième partie, d'autres résultats seront présentés à l'automne, puis l'accent sera mis sur les facteurs d'influence pendant le fonctionnement des chaudières à biomasse ainsi que sur leur surveillance permanente dans la pratique.
 
Tous les résultats sont le fruit du projet "Combination System - Intelligent Combination System for the Control Optimization of Combustion and for the Avoidance of Misuse in Biomass Boilers", qui s'est achevé avec succès en juin 2018 avec le Fraunhofer IBP et la société HDG Bavaria GmbH, projet financé par le Ministère fédéral allemand de l'économie et de l'énergie avec le financement 03KB109.
 
Photo du nouveau concept (en langue anglaise):

BMWIE

L'article complet "Es liegt was in der Luft" (en langue allemande) est disponible.

Vous trouverez des informations sur la sonde combinée LAMTEC KS1D - sonde au dioxyde de zirconium sur notre site Internet sous:
https://www.lamtec.de/en/products/sensorik/ks1d-o2-coe.html
 
Si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter le Dr. Frank Hammer hammer(at)lamtec.de.